Je Suis Paris

It’s been a sad week, mourning for the departed souls in the attacks in Paris. It’s also been a very disappointing week; some of the mixed reactions to these attacks have been greedy. Yes. GREEDY! Just this year, Kenya lost 147 young souls in the Garissa University massacre, and even though the reactions from world nations is of greater magnitude than for Paris, the world still reacted to it. Scores of residents in Paris and in other European cities held vigil, lighting candles and holding up banners, “Je Suis Kenya (I am Kenya)” in honor of the departed souls. With the Paris attacks, scores of Kenya are angry at the great magnitude of reaction and attention from international media these attacks have gotten. Are we competing now? Like who gets the deadliest and bloodiest massacres? Really guys? Just because we didn’t get the attention we wanted doesn’t really mean the world didn’t mourn with us. It’s sad. Truly sad.

In honor of the departed souls of France, I dedicate this poem to them hoping they find everlasting peace.

Il a été une semaine triste, deuil pour les âmes des défunts dans les attentats à Paris. Il a aussi été une semaine très décevant; quelques-unes des réactions mitigées à ces attaques ont été gourmand. Oui. Greedy! Juste cette année, le Kenya a perdu 147 jeunes âmes dans le massacre de l'Université de Garissa, et même si les réactions des nations du monde est de grandeur que pour le Grand Paris, le monde encore réagi à elle. Des dizaines de résidents à Paris et dans d'autres villes européennes veillée détenus, en allumant des bougies et tenant des banderoles, "Je Suis Kenya (Kenya Je suis)" en l'honneur des âmes des défunts. Avec les attentats de Paris, les scores du Kenya sont en colère à la grande ampleur de la réaction et l'attention des médias internationaux Ces attaques ont obtenu. Sommes-nous maintenant en compétition? Comme qui obtient les massacres les plus meurtriers et les plus sanglantes? Vraiment les gars? Juste parce que nous ne recevons l'attention que nous voulions vraiment ne veut pas dire le monde n'a pas le deuil avec nous. Il est triste. Vraiment triste.

En l'honneur des âmes des défunts de la France, je dédie ce poème à eux en espérant qu'ils trouvent la paix éternelle

Although your work on earth is done
Your life in heaven has just begun.
Your struggles here were hard and long
But they’re over now, you’re finally home.

Life wasn’t easy, by choice or fate
A decision made, sometimes too late.
A fight to the finish, always strong
Rest easy mom/brother/sister/dad/son/daughter, you’re finally home.

Même si votre travail est fait sur ​​la terre
Votre vie dans le ciel vient de commencer .
Vos luttes ici étaient difficiles et à long
Mais ils ne sont plus maintenant , vous êtes enfin à la maison .

La vie n'a pas été facile , par choix ou par le destin
Une décision prise , parfois trop tard .
Une lutte à finir , toujours forte
Rassurez-vous mère / frère / soeur / père / fils / fille , vous êtes enfin à la maison .



Je Suis Paris
Je Suis Paris
 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s